Accès gratuit
Numéro
Reflets phys.
Numéro 25, juillet-août 2011
Page(s) 20 - 23
DOI https://doi.org/10.1051/refdp/20112520
Publié en ligne 25 juillet 2011
  • G. Bachelard, L’activité rationaliste de la physique contemporaine, Paris, P.U.F. (1977), p. 142. [Google Scholar]
  • J.J. Thomson, Conduction of Electricity through Gases, Cambridge University Press (1903). [Google Scholar]
  • J.J. Thomson, The corpuscular Theory of Matter, Londres, Archibald Constable (1907). [Google Scholar]
  • Lord Kelvin, “Aepinus Atomized”, Phil. Mag., 3 (1902) 257-283. [Google Scholar]
  • J.J. Thomson, “The Magnetic Properties of Systems of Corpuscules describing Circular Orbits”, Phil. Mag., 6 (1903) 673-693. [Google Scholar]
  • J.J. Thomson, “On the Structure of the Atom”, Phil. Mag., 7 (1904) 237-265. [Google Scholar]
  • Les articles de Rutherford ont été réédités en trois volumes, The Collected Papers of Lord Rutherford of Nelson, Londres, Allen and Unwein : Vol. I (New Zeeland, Cambridge, Montreal) en 1962 , Vol. II (Manchester) en 1963 et Vol. III (Cavendish Laboratory) en 1965. [Google Scholar]
  • E. Rutherford, “Retardation of the alpha-particle from Radium in passing through Matter” (1906). Ref. 7, pp. 859-869. Citation p. 867. [Google Scholar]
  • H. Geiger et E. Marsden, “On a Diffuse Reflection of the α-Particles”, Proc. Roy. Soc. A, 82 (1909) 495-500. [CrossRef] [Google Scholar]
  • Cité (sans référence) par N. Feather dans “Rutherford at Manchester: an epoch in physics”, introduction au deuxième volume des Collected Papers, Ref. 7, pp. 15-33 (Citation p. 22). [Google Scholar]
  • E. Rutherford, “The Scattering of the α and β Rays and the Structure of the Atom”. Résumé d’un article lu devant la Manchester Literary and Philosophical Society le 7 mars 1911. Réédition, Ref. 7, Vol. II, pp. 212-213. [Google Scholar]
  • E. Rutherford, “The Scattering of the α and β Particles by Matter and the Structure of the Atom”, Phil. Mag., Series 6 (1911) 669-688. Réédition, Ref. 7, Vol. II, pp. 238-254. [CrossRef] [Google Scholar]
  • Rutherford cite l’article de Geiger et Marsden de 1909, mais leur attribue un résultat qui n’est pas clairement présenté dans leur article : “They found, for example, that a small fraction of the incident α particles about 1 in 20 000, were turned through an average angle of 90° in passing through a layer of gold-foil about 0,00004 cm thick, which was equivalent in stopping-power of the α particle to 1,6 millimeters of air”. (Ref. 12, p. 238) [Google Scholar]
  • Dans cet article, Rutherford considérait une diffusion unique (“single scattering”) et non une diffusion multiple (“compound scattering”), dont il montre la faiblesse au sens des probabilités (§ 5, “Comparison of single and compound scattering”, Ref. 12, pp. 245-247). Thomson soutenait l’hypothèse de diffusion multiple avec son modèle d’atome et en particulier pour les β. L’hypothèse de diffusion unique (importante pour l’élaboration d’un « modèle nucléaire ») fut abordée expérimentalement par Rutherford et Nuttal en 1913 : “Scattering of alpha-Particles by Gases” (Ref. 7, pp. 362-370). [Google Scholar]
  • E. Rutherford : “The main results of large scattering are independent of whether the central charge is positive or negative. It has not yet been found possible to settle this question of sign with certainty.” Ref. 12, p. 213. [Google Scholar]
  • H. Geiger et E. Marsden, “The laws of Deflexion of alpha-Particles through Large Angles”, Phil. Mag. 27 (1913) 604-623. [Google Scholar]
  • Citation extraite d’une lettre de Rutherford à son ami le chimiste américain B.B. Boltwood (datée du 17 mars 1914). Rutherford and Boltwood: Letters on Radioactivity, Yale University Press (1969) 292. [Google Scholar]
  • « La structure de la matière », Rapports et discussions du Conseil de Physique de l’Institut International de Physique Solvay (27-31 octobre 1913), Paris, Gauthier-Villars (1921). [Google Scholar]
  • J.J. Thomson, « La structure de l’atome », Ref. 18, pp. 1-44. Discussion du rapport, pp. 45-74. [Google Scholar]
  • « La théorie du rayonnement et les quanta. » Rapports et discussions de la réunion tenue à Bruxelles du 30 octobre au 3 novembre 1911 sous les auspices de M.E. Solvay, Paris, Gauthier-Villars, 1912. Aux réunions Solvay, Maurice de Broglie était invité comme secrétaire du Conseil. [Google Scholar]
  • N. Bohr, “On the Constitution of Atoms and Molecules“, Phil. Mag. 26 (1913) 1-25. Cet article (et les deux parties complémentaires publiées la même année) a été réédité en fac simile par L. Rosenfeld (Copenhague, Munksgaard, 1963) et dans les Niels Bohr – Collected Works, Vol. 2, “Work on Atomic Physics (1912-1917)”, Amsterdam, North Holland (1981). [Google Scholar]

Les statistiques affichées correspondent au cumul d'une part des vues des résumés de l'article et d'autre part des vues et téléchargements de l'article plein-texte (PDF, Full-HTML, ePub... selon les formats disponibles) sur la platefome Vision4Press.

Les statistiques sont disponibles avec un délai de 48 à 96 heures et sont mises à jour quotidiennement en semaine.

Le chargement des statistiques peut être long.